Contrôle d'accès smartphone, QR codes, badges,...

De nombreux moyens d'accès vous aident à créer de nouvelles expériences pour les usagers de vos bâtiments.

Demander une démo

Modes d'accès à la carte : du smartphone aux badges, en passant par les QR Codes ou les codes pin

Welcomr fut l'un des pionniers du contrôle d'accès sur smartphone, et les équipements en contrôle d'accès Welcomr sont par conséquent toujours dotés de capacités à autoriser le téléphone mobile comme moyen d'accès. 

Solution multimodale par essence, Welcomr propose de nombreux autres moyens d'accès complémentaires comme les badges bien sûr, mais aussi les codes pin très pratiques pour le personnel de maintenance ou d'entretien, les QR codes pour les participants à des évènements, l'ouverture à distance pour les dépannages, ou encore la reconnaissance de plaques minéralogiques pour les accès parking.

pictogramme contrôle d'accès par smartphone
pictogramme badge d'accès
pictogramme digicode
pictogramme QR code
pictogramme utilisateur

Pionniers du contrôle d'accès via le smartphone

Grâce à l'expertise historique de Welcomr en matière d'autorisations d'accès via le téléphone mobile, vous êtes en capacité de dématérialiser les moyens d'accès aux bâtiments de vos usagers. Les bénéfices du contrôle d'accès par smartphone sont nombreux : sécurité renforcée grâce aux moyens d'authentification embarqués dans le téléphone portable, charges d'exploitation moindres (pas de coûts d'approvisionnements en badges, pas de gestion des remises de badges contre signatures,...), attractivité renforcée par la démonstration de la transformation digitale,...

En smartphone, les applications iOS et Android seront toujours gratuites pour les utilisateurs et le nombre d'accès potentiel par utilisateur est sans limite (donc pas de budgets de badges virtuels à consommer ni à prévoir) dans la limite des plages horaires ou du calendrier autorisé.

Cependant, Welcomr s'adapte aux expériences d'utilisation de vos bâtiments que vous souhaitez créer - et propose pour ce faire de nombreux modes d'accès en complément.

Retrouvez ci-dessous notre guide d'aide au choix des moyens d'accès à vos bâtiments.

pictogramme contrôle d'accès par smartphone

Smartphone

pictogramme badge d'accès

Badge

pictogramme digicode

Code

pictogramme QR code

QR code

pictogramme utilisateur

Ouverture à distance

pictogramme contrôle vidéosurveillance

Lecture de plaques minéralogiques

Smartphone

Tout en restant innovant, le smartphone s’impose comme un moyen d’identification fiable pour autoriser les accès à des bâtiments.

Après les titres de transport et les moyens de paiement, la dématérialisation touche également les badges physiques.
Le smartphone permet aux gestionnaires de bâtiments d’apporter une couche de services aux droits d’accès. Il présente l’avantage d’être rarement oublié car il est un outil professionnel indispensable à la productivité, et un moyen de communication omniprésent.


Avantages

Un utilisateur se rend compte rapidement du vol de son téléphone portable ; dans ce cas, il pourra le bloquer immédiatement. Par ailleurs, un smartphone volé n’est pas facilement utilisable car il bénéficie des protections des constructeurs (reconnaissance faciale ou d’empreintes digitales, code,...). Le smartphone peut être administré en flottes, par l’entreprise (via des logiciels de MDM : mobile device management), ce qui permet de renforcer la sécurité au travers de politiques adaptées et gérées.

Inconvénients

Exige d’avoir un téléphone mobile avec de la batterie sur soi. Nécessite le téléchargement d’une application smartphone Android ou iOS.

Incompatibilités

Les technologies évoluant rapidement, il existe sur le marché des smartphones dont les OS ne sont plus supportés par les constructeurs - ce qui peut mener à des incompatibilités par obsolescence.

Variantes

L’utilisation du smartphone comme un badge (moyennant un contact sur le lecteur).

Alternatives

Le badge pour les utilisateurs permanents, le QR Code ou le code à 6 chiffres pour les utilisateurs temporaires.

Ouvrants compatibles

Casiers connectés
Contrôle d'accès à l'étage dans les ascenseurs
Contrôle d'accès PNG (portillons non gardiennés)
Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Serrures électroniques pour portes non électrifiées
Contrôle d'accès aux barrières de parking
Contrôle d'accès aux portes électrifiées
En savoir +

Badge

Les badges sont le moyen d’identification le plus courant pour accéder aux bâtiments.

Si dans le résidentiel ils prennent la forme de portes-clés, ils ont l’apparence de cartes en entreprise.
Le badge est bien adapté à une population d’utilisateurs permanents d’un lieu, notamment parce-qu’il peut être utile à en usage monétiques. Les badges sont peu adaptés aux visiteurs, sauf éventuellement en cas d’existence d’un accueil physique permanent à l’arrivée et à la sortie. Certaines entreprises imposent le porte d’un badge apparent.
Les technologies de badges sont nombreuses et variées.


Avantages

Le niveau de sécurité des badges peuvent être adaptés aux besoins du lieu. Le badge peut prendre différentes formes : une carte, un porte-clés,... Les badges sont personnalisables : il est possible, par exemple, d’imprimer dessus un nom et le nom d’une société. Le badge est un dispositif étanche qui ne nécessite ni pile, ni entretien.

Inconvénients

Exigent une logistique physique pour être commandés, livrés, encodés, imprimés, remis, repris et désactivés. Un badge subtilisé ou transmis permet d’accéder. Les badges sont facilement égarés et oubliés. Un badge peut être rendu inopérant dès lors qu’il est cassé ou plié.

Incompatibilités

Tous les lecteurs de badges ne peuvent pas lire tous les badges, et réciproquement. Et à chaque lecteur est associé une UTL (unité de traitement local qui autorise ou non l’accès au porteur de la carte RFID), qui elle-même est contrôlée par un serveur central disposant d’un logiciel de contrôle d’accès.

Variantes

Des lecteurs de badges peuvent être intégrés à des dispositifs énergétiquement autonomes (à piles) comme des béquilles électroniques ou des cylindres électroniques.

Alternatives

Le smartphone par exemple, peut suppléer le badge, ou, en environnement parking, la télécommande radio.

Ouvrants compatibles

Casiers connectés
Contrôle d'accès à l'étage dans les ascenseurs
Contrôle d'accès PNG (portillons non gardiennés)
Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Serrures électroniques pour portes non électrifiées
Contrôle d'accès aux barrières de parking
Contrôle d'accès aux portes électrifiées
En savoir +

Code

Les codes individuels à chiffres sont un moyen d’identification facile et adapté à des utilisateurs ponctuels.

Les codes individuels à chiffres sont particulièrement adaptés à des environnements où l’intervenant est susceptible de changer : par exemple un livreur qui ne pourra pas croiser le livreur précédent afin que celui-ci lui transmette un badge, ou encore un intervenant de ménage qui interviendra en suppléant car le titulaire est en congés.
Les codes peuvent être individuels (afin de permettre un horodatage), dynamiques (activables et désactivables à la volée) voire à usage unique.
Un minimum de 6 chiffres est préconisé pour garantir la sécurité.


Avantages

Contrairement aux codes à 4 chiffres qui peuvent être lus ou devinés facilement, les codes à 6 chiffres permettent un million de combinaisons et sont donc plus robustes. Les codes peuvent être déclinés individuellement pour permettre des révocations nominatives et pour faciliter la traçabilité.

Inconvénients

Ils peuvent être observés, donc les lecteurs doivent être placés en dehors du champ de vision de caméras. Les codes ne sont pas des dispositifs de haute sécurité : ils peuvent être copiés ou partagés facilement. L’aspect éphémère et un renouvellement fréquent sont donc recommandés.

Incompatibilités

Aucune.

Variantes

Les claviers à codes peuvent prendre différentes formes. Il est important de se soucier des contraintes physiques (largeur, hauteur,...) du support sur lequel sera posé le lecteur pour bien les choisir. Les codes individuels peuvent être associés à un mécanisme d’anti passback. Il est possible d’adjoindre des claviers à codes sur des systèmes autonomes de contrôle d’accès (dispositifs à pile et dotés de protocoles de communication sans fil).

Alternatives

Le QR Code et le smartphone en sont des alternatives.

Ouvrants compatibles

Casiers connectés
Contrôle d'accès à l'étage dans les ascenseurs
Contrôle d'accès PNG (portillons non gardiennés)
Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Serrures électroniques pour portes non électrifiées
Contrôle d'accès aux barrières de parking
Contrôle d'accès aux portes électrifiées
En savoir +

QR code

Le QR Code s’affirme comme le moyen d’identification privilégié des participants à des événements.

Le QR Code s’est démocratisé grâce aux billets de transports en commun avant que les organisations des manifestations sportives (accès aux stades) et professionnelles (salons) ne s’en emparent.
Le QR Code présente l’avantage de pouvoir être imprimé et ainsi contribue à éviter un renforcement de la fracture digitale entre les générations.

Avantages

Peut être présenté sur smartphone comme sur papier. Il s’agit d’une solution sans contact, ce qui limite les échanges bactériologiques.

Inconvénients

Le lecteur optique peut s’abîmer et ainsi vieillir prématurément, par exemple en cas de rayure. Les QR Codes ne sont pas des dispositifs de haute sécurité : ils peuvent être copiés ou partagés facilement. L’aspect éphémère et un renouvellement fréquent sont donc recommandés.

Incompatibilités

Contrairement aux codes qui peuvent être mémorisés, le QR Code nécessite l’accès à un smartphone ou à minima à un ordinateur équipé d’une imprimante.

Variantes

Les QR Codes peuvent être associés à un mécanisme d’anti passback. Les lecteurs connectés au réseau peuvent contrôler des portes non électrifiées situées à proximité.

Alternatives

Le code ainsi que le smartphone sont des alternatives au QR Code.

Ouvrants compatibles

Casiers connectés
Contrôle d'accès à l'étage dans les ascenseurs
Contrôle d'accès PNG (portillons non gardiennés)
Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Serrures électroniques pour portes non électrifiées
Contrôle d'accès aux barrières de parking
Contrôle d'accès aux portes électrifiées
En savoir +

Ouverture à distance

Ouvrir à distance permet de faciliter grandement la gestion d’un site.

Qu’il s’agisse de faciliter l’accès à des clients 24/7, de permettre à un technicien d’intervenir en urgence, ou encore d’autoriser un visiteur à pénétrer un lieu, l’ouverture à distance est une solution pratique à un problème récurrent.
L’ouverture à distance permet d’identifier l’individu à l’origine de l’action, mais pas d’authentifier la personne qui accède.



Avantages

Ne nécessitant aucune présence sur site, l’ouverture à distance peut être opérée par toute personne autorisée, quelle que soit sa localisation dans le monde. L’ouverture à distance permet une intégration facile dans des applications tierces. L’ouverture à distance vient parfaitement compléter la panoplie du poste de contrôle sécurité d’un site, qui peut authentifier un demandeur par vidéosurveillance pour décider ou non d’autoriser les accès.

Inconvénients

L’ouverture à distance présente le défaut de sa qualité principale : elle permet l’ouverture depuis n’importe où, ce qui nécessite donc des précautions particulières.. Les personnes autorisées pourraient ne pas se rendre compte qu’elles sollicitent une ouverture, en l’absence de retour visuel.

Incompatibilités

Il est impossible d’ouvrir à distance sans accès réseau.

Variantes

Si une connexion filaire ou Wifi au réseau est impossible, il est possible d’équiper la porte d’une clé 4G afin de rendre l’ouverture à distance indépendante du réseau local du bâtiment.

Alternatives

Le code et le smartphone sont des alternatives.

Ouvrants compatibles

Casiers connectés
Contrôle d'accès à l'étage dans les ascenseurs
Contrôle d'accès PNG (portillons non gardiennés)
Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Serrures électroniques pour portes non électrifiées
Contrôle d'accès aux barrières de parking
Contrôle d'accès aux portes électrifiées
En savoir +

Lecture de plaques minéralogiques

Les caméras spécialisées dans la lecture de plaques d’immatriculation permettent de fluidifier les accès des véhicules aux parkings ou aux zones de livraison.

Qu’ils soient utilisateurs permanents ou simples visiteurs le temps d’un rendez-vous, les utilisateurs du parking dont la plaque minéralogique aura été préalablement référencée pourront entrer et sortir en toute fluidité.
La reconnaissance en entrée comme en sortie permet également le comptage de véhicules, et donc potentiellement d’optimiser le taux d’occupation du parking.



Avantages

Ne nécessite aucune action de la part de l’utilisateur si celui-ci fut correctement enregistré au préalable. Il est possible de déployer de l’anti passback pour augmenter le niveau de sécurité du parking et compter le nombre de véhicule présents.

Inconvénients

La tête de la caméra nécessite un nettoyage régulier pour une fiabilité optimale. Identifie le véhicule mais pas son conducteur.

Incompatibilités

Certains formats de plaques étrangères peuvent ne pas être supportés par la caméra (ex. plaques hors UE).

Variantes

Il est recommandé de combiner la lecture de plaques minéralogiques avec un mode d’accès secouru en cas de dysfonctionnement de la caméra. Le moyen d’accès secouru ‘standard’ chez Welcomr est le smartphone car il ne nécessite pas d’infrastructure supplémentaire, mais il est possible d’y adjoindre les badges, les codes ou encore le QR Code suivant les possibilités physiques du lieu ou moyennant l’installation d’un potelet pour y loger un périphérique de lecture.

Alternatives

Tout autre moyen d’accès.

Ouvrants compatibles

Contrôle des accès industriels : portes sectionnelles, rideaux
Contrôle d'accès aux barrières de parking
En savoir +

Demander une démo

Convenez d'un créneau de présentation avec l'un des membres de l'équipe Welcomr.

Demander une démo